Actualités

Paolin Pascot (Agriconomie) : « Passer du temps avec les clients est essentiel »

Solène MochelL'événement, Les intervenants

Paolin Pascot Agriconomie 2
Share Button
CEO

Paolin Pascot
Président
Agriconomie

Agriconomie est une marketplace spécialisée dans la vente de matériels agricoles, compte déjà environ 10 000 clients et réalise près de 20 millions d’euros de chiffre d’affaires. Nous avons rencontré l’un de ses fondateurs, Paolin Pascot, qui participera à la conférence Les Enjeux Innovation B2B le 16 novembre prochain.

Les Enjeux Innovation B2B : Agriconomie s’est beaucoup développée depuis sa création en 2014, passant de 3 à 54 collaborateurs. Comment fait-on d’une marketplace B2B un succès ?
Paolin Pascot : Je ne pense pas que nous soyons meilleurs que les autres. Nous essayons de créer de la valeur pour les agriculteurs en étant très centrés sur le client. Il s’agit bien sûr de leur permettre d’accéder en ligne aux produits dont ils ont besoin, avec une forte profondeur de catalogue, mais aussi de leur permettre de comparer et d’être livrés chez eux. Mais aussi, et c’est très important en B2B, nous travaillons beaucoup la fidélisation. Nos professionnels ne sont pas des acheteurs ponctuels, mais ont des besoins récurrents durant l’année.

Quel est votre modèle économique et comment organisez-vous le recrutement des fournisseurs et l’acquisition client ?
Notre principale préoccupation est d’offrir le meilleur prix à nos clients, c’est pourquoi nous prenons une commission descente sur les transactions qui passent par notre plate-forme. La sélection des meilleures fournisseurs est clé dans notre dispositif, c’est pourquoi nous privilégions la rencontre physique sur le terrain afin de pouvoir évaluer avec précision la qualité des produits et des services qui seront mis à disposition de nos clients. S’agissant de ces derniers nous activons tous les canaux numériques conventionnels tout en menant également des actions directes sur le terrain.

Vous avez été élu meilleur site e-commerce en 2016 par la Fevad. Selon vous, qu’est-ce qui a fait la différence, notamment en matière d’expérience client ?
J’y reviendrai lors des Enjeux Innovation B2B, mais il est clair que nous passons beaucoup de temps avec nos clients afin de cerner leurs besoins fondamentaux et d’y répondre par la mise en place de solutions permettant une expérience client cohérente, efficace et parfaitement adaptée. De plus, beaucoup de nos collaborateurs sont issus du milieu et ont des parents à la tête d’une exploitation. Cette proximité est essentielle pour anticiper et accompagner au mieux les évolutions du secteur.

Quels sont vos investissements et futurs projets pour Agriconomie ?
Nous investissons surtout dans l’humain. Nous comptons également nous déployer à l’étranger, notamment en Belgique. Nous développons aussi une plate-forme type LinkedIn pour les agriculteurs. Notre objectif étant qu’ils puissent échanger entre eux sur des problématiques communes, des projets agricoles, des problèmes concernant leur exploitation et ce quelques soit la région où ils se trouvent… Par ailleurs nous travaillons sur notre application mobile dans un contexte où, via notre site responsive design, le taux de conversion sur mobile augmente. L’application devrait sortir cette année.

Nos partenaires